Je viens de partager dans les articles précédents les sources d'inspirations nourrissant le chaman.
Elles viennent s'unir avec celles plus intimes à mon âme, éveillant d'anciennes mémoires. Je laisse à chacune et chacun la liberté,  de définir ou de ressentir ce que ces objets sensibles évoquent en elle et en lui. Quelle part de soi vibre ?

Entrons maintenant dans la matière des créations.
Mon souhait, s'il en est un, est d'être au plus près de matières naturelles comme le bois, la nacre, l'os, la corne, le cuir, la plume, le verre, les métaux, les pierres, la terre, etc...

J'associe à mes créations des objets manufacturés par d'autres par gain de temps et pour répondre à l'usage ou l'utilité de certains objets.
Franchement je ne me vois pas chasser le caribou pour un petit bout de corne !
Mais surtout, je pars à la chasse aux trésors déposés par Pachamama sur les sentiers de mes promenades...bois flottés, vieilles souches, vieux bois mort, plumes, coquilles, etc...

Par exemples certaines créations sont faites avec des branches mortes prélevées sur ou au pied d'arbres d'apparence plusieurs fois centenaire.
Le temps et ses saisons, les éléments et leurs forces, les insectes et leurs larves  ont fait leur part du travail. En ce cas c'est la Nature qui se fait artiste et mon rôle consiste alors à le révéler.
Je nettoie les bois, je les ponce délicatement pour en faire ressortir, la trame, la veine, le mouvement. Je les patine à la main. Certains ont été tellement frottés que le génie en est sorti pour nous émerveiller et exhausser quelques souhaits...
Ce sont mes milles et une nuits...
Pour les objets en bois, je les teinte et les patine qu'avec des matières naturelles, ne comportant aucun solvant ou produits chimiques ou vernis qui pue.
J'ai concocté une petite recette de patine donnant au bois un aspect satiné et une odeur naturelle.
Une bonne truffe devrait en reconnaître les composants principaux.

Par contre pour les toiles symboliques j'ai fait usage de peinture acrylique (sans solvant pour autant) car en pigmentation naturelle certaines couleurs comme l'or et l'argent sont impossibles à obtenir.

Les thématiques de créations se sont présentées sous forme de cycle.
D'abord les toiles symboliques. Le point de commencement fut une simple envie de peindre pour le plaisir.
Je l'ai ressenti comme un impérieux appel sans savoir pour autant ce qui allait en ressortir. L'esprit de ces dessins symboliques rappelant pour certains les mandalas est venu à ma rencontre.
Quelques essais et le tour était joué.

Puis l'appel vers le bois, une matière que j'affectionne particulièrement, s'est fait entendre.
J'y ai répondu sans savoir là non plus où cela me mènerait. Sur ce chemin de recherche et d'expression l'invitation des Esprits à créer des objets sensibles et consacrés s'est faite plus précise.
Des objets sensibles et consacrés...est-il nécessaire d'en faire une définition ?

Je laisse au mystère sa part de mystère et par respect pour Ceux qui me guident, je ne puis rien en dire de plus.
C'est là l'oeuvre du chaman avant tout. La magie alchimique doit donc restée secrète.
Non pas pour créer une distance entre nous ou protéger quelques formules mais bien pour signifier qu'il s'agit avant tout d'un chemin de recherche.
C'est cette recherche qui vaut de l'or bien plus que les créations en elles même. Celles-ci en sont l'expression, la partie visible.
Grâce à une mise en oeuvre intérieure, intime, subtile et invisible,  l'âme agit et les mains dansent librement dans la matière pour en révéler l'Esprit.

Je vous ai pris par la main pour partager un peu de ce grain de folie qui m'anime.
Merci pour ce petit bout de chemin passer ensemble à me lire. Allez, je m'en retourne dans mon laboratoire, dans l'atelier-éam car c'est aussi pour chacune et chacun de vous que je crée.
cham'amicalement vôtre !
Stéphane